MENU : cliquez dessus pour l’ouvrir et le fermer.

1. PRÉSENTATION

La Naturophénologie, c'est tout d'abord le lien éthérique que nous pouvons réaliser avec la nature céleste et terrestre. Pour établir ce lien, nous devons développer et former notre propre conscience éthérique. Ainsi, la Naturophénologie dans son approche première consiste dans la pratique des exercices rythmophosphéniques au sein de la nature.

Bénéficiant des lumières naturelles, des sons produits par le vent, le ruissellement, etc., et des vibrations de l'univers végétal (qui constitue le corps éthérique de notre planète), l'initié stimule harmonieusement l'énergie de ses corps subtils, de même qu'il crée un lien palpable avec l'énergie du ciel et l'énergie de la Terre. L'initié apprend ensuite à projeter son double dans le monde astral (terrestre) et le monde causal (céleste). Il accède également aux niveaux de conscience propres au monde de l'énergie et à leur degré d'intensité.

Ces axes fondamentaux caractérisent la voie initiatique que l'on retrouve dans l'histoire, notamment des Indo-Européens, sous l'appellation « initiation guerrière », et le nectar qui s'en extrait désigne l'initiation royale.

La voie spirituelle, historiquement l'initiation sacerdotale (le druidisme chez les Celtes), consiste dans la relation sacrée que l'être humain entretient avec les forces de l'univers céleste et terrestre considérées, comme les phosphènes, en tant que messagers d'une part entre le limité et l'illimité, d'autre part entre l'humain et le divin. Se dresse ainsi une échelle de lumière sacrée entre le ciel et la Terre, et « l'homme spirituel » devient le gardien, témoin de sa splendeur.

Vous trouverez dans le livre Druidime, Art et Magie un chapitre consacré à l'initiation guerrière où l'ensemble des ses composantes est développé précisément, et un chapitre sur la voie spirituelle des Celtes (le druidisme) et les nombreux parallélismes qu'elle présente avec la Naturophénologie sous son visage le plus sacré.

<  page précédente     page suivante  >

Mentions légales ©2006-2020 Gilles Gablain